J’ai testé la fracture de la malléole

Fracture de la malléole trois jours avant les soldes d’hiver

Fracture maléole

Fracture malléole en roller

Qui a eu cette idée folle de m’amener faire du roller ? Ou qu’est ce qu’on ne ferai pas pour faire plaisir à mini-moi ?

Je vous mets dans le contexte : 2 janvier 2015, 2kg seulement pris pendant les fêtes, et pas assez de copines pour faire un entrainement de basket (j’ai repris le basket-ball en championnat région midi-pyrénées au mois d’août). Il fallait éliminer quelques toxines et tissus adipeux avant la reprise du boulot, j’ai donc sauté sur l’idée de ma fille qui me propose une après-midi rollers sur les bords du Canal du Midi. Il faut tout de même avouer que je n’avais pas chaussé ces drôles de boots à roulettes depuis plus d’une décennie … mais j’étais plutôt douée, surtout avec Kim, ma copine canadienne, avec qui nous avons visité Ottawa de long en large sur nos « patins en ligne » comme elle disait. (encore une expression de là-bas)

Confiante mais prudente, peut-être un peu voyante sur ce coup-là : je pars avec la carte vitale en poche, les baskets dans le sac à dos et je négocie avec mon chéri pour qu’il nous suive en vélo…on ne sait jamais, je suis une mère de famille responsable !

Après une vingtaine de minutes, et les sensations de glisse en roller revenues je trouve que ce sport est assez sympa, je sens déjà les fessiers qui travaillent, les cuisses aussi d’ailleurs – réflexion à moi-même « tu devrais te mettre au roller en fin de saison ». 

Après une heure au bord du Canal, et très motivées on décide d’aller découvrir un autre site sur Agen, le long de Garonne, une piste qui rejoint le site de Passeligne et la ville. Mais qui a eu cette idée de génie, on arrive sur une piste cyclable formidable, un vrai billard !??!? moi mais chut, je l’ai vite regrettée !

Trop de confiance fait perdre l’équilibre, j’ai voulu imiter mini-moi… ma séance émotion à été très courte : on patine sur un pied, puis sur l’autre , puis… patatra et CRAC 

Aie, ça fait trop mal mais il faut rester digne, on ne craque pas – sans jeu de mots bien sûr

A ce moment là, j’ai compris, que non ce n’était pas un petit traumatisme, un petit bobo, un aie de mauvaise chute, sûrement une très très mais très grosse entorse.

Le patin vite enlevé, j’observe le pied qui gonfle, et qui gonfle et qui… NOOOON. Merci chéri de m’avoir poussé sur ton vélo jusqu’à la voiture, car qui dit piste cyclable dit pas accès aux véhicules. Il est trop fort mon chéri.

Vite aux urgences, en pleine semaine de grève des medecins généralistes. Reste plus qu’à attendre 3h avant qu’on me fasse passer du côté obscur avec un premier examen « visuel » avec le médecin, puis en radiologie. Verdict : fracture de la malléole (tiers inférieur du péroné) avec arrachement osseux et ligaments … Traitement : plâtre pendant au minimum six semaines.

J’aurai voulu faire mieux, j’aurai pas pu.

A ce jour, j’ai fait le plus long, il ne me reste que cing jours de plâtre. il va rester le plus douloureux je pense (la réeducation). La vie de « plâtrée » dans le quotidien n’est pas du tout facile, ces petits rien qui t’empêchent de faire tant de choses, comme par exemple : porter son café au salon, se doucher en dix minutes, ranger son linge, et tant d’autres – merci pour vos commentaires pour partager ces expériences

J’ai testé fracture de la malléole, et je ne le conseille pas du tout : très douloureux, très long, et dépendance obligatoire à son entourage…

Petite réflexion pendant mon repos forcé : je ne comprends pas les personnes qui peuvent se balader, ou passer de longues minutes, voir heures, en béquilles, sur une jambe. Personnellement j’ai vite le pied qui gonfle, les orteils deviennent violet, et ça me lance, même après six semaines. Ce point restera une enigme pour moi…comment font-ils ?

canapé pour fracture

Comment je passe mes journées avec la malléole fracturée

N’hésitez pas à me laisser vos expériences de fracture malléole, ou autre partie du corps, et parler du quotidien comme se laver, se déplacer, dormir correctement, passer l’aspirateur, etc. 

Follow : , , , , , , , , , , , , ,