Soldes du jour

Après un démarrage de soldes raté hier, je me suis rattrapé en un temps record aujourd’hui.

Tout d’abord, j’ai commencé à midi dans le centre ville d’Agen, je fonce tout d’abord récupérer une bague chez Swarovski car le Père Noël s’était trompé de taille. Anneau Swarovski au doigt, je jette un coup d’oeil dans la boutique, et découvre que les soldes, ils connaissent presque pas, très peu de modèles à liquider ! Dommage, moi qui était prête à craquer pour une paire de boucles d’oreilles semi-pendantes, je les mettrai dans ma WISH LIST pour mon anniversaire

1er février pour ceux qui ont déjà oublié

Anneau Swaroski

Je traverse juste la rue pour atterrir chez PROMOD – pas de foule à l’horizon. En même temps on est à Agen – 5 essayages de blousons plus tard je confirme que la doudoune pour une « bonbonne » c’est définitivement pas fait pour moi. Petit tour pour trouver un pull sympa, sans résultats non plus. Je crois que j’étais tellement enthousiaste au départ, que le fait de ne pas flasher sur au moins une solde commence à me rendre en mode « rien ne m’ira, ça va gratter, dommage que ce soit pas la bonne couleur… »

BREF : JE SENS QUE JE NE VAIS RIEN ACHETER EN SOLDES A AGEN

La carte bleue qui était dans les starting blocks, commence à s’enfoncer au fond du sac à main Eternel® avec le hibou – Tiens je ne vous en ai jamais parlé de celui-là : il fera l’objet d’un prochain article alors.

Pour que mon moral comme ma CB remonte en surface, je décide d’aller chercher le manteau repérer avant les soldes aux galeries Lafayette au rayon Cop. Copines. Je grimpe les marches quatre par quatre, et arrive ventre à terre devant le rayon de la marque. Il ne me reste plus que deux étapes à franchir : est-ce qu’il reste ma taille, et quel est le montant de la réduction ?

Taille Ok, mais réduction à -30% seulement… quelle déception – OUI JE SAIS, JE FAIS MA DIFFICILE – je ne prendrai pas le manteau Cop. Copines aujourd’hui – snif

 TOUJOURS PAS DE SACS AUTOUR DE MON BRAS POUR CES SOLDES 2014

Trop motivée au départ, je ne pouvais pas abandonner aussi facilement, je fonce chez Bocage pour les chaussures, il me manque je veux des bottes plates et des bottines à talons. Rien que ça direz vous ? Petit repérage visuel, pré-sélection au toucher et par le prix, et on passe à l’essayage :

  • belles bottes noires en cuir lisse, fermeture sur le coté, et ce qui devait arriver arriva : le mollet ne passe pas ! HOUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA 
  • bottines en cuir noir, très classiques, pas de boucles, pas de coutures apparentes, pas de « pouett-pouett » et un talon moyen génialissime, ni trop fin, ni trop carré. La taille parfaite, mes orteils peuvent s’étirer sans être collés. LE PARADIS

JE VALIDE mon choix pour les bottines mais le prix est encore trop cher par rapport au budget que je m’étais fixé… je décide donc de faire la fille HYPER RAISONNABLE – si si, c’est bien moi – je ne les prendrai pas du moins aujourd’hui…

SI D’ICI A DEMAIN, J’AI RIEN TROUVE DE MIEUX, TANT PIS POUR LE BUDGET – ELLES SERONT POUR MOI LES BOTTINES BOCAGE

 

Dernier tour chez Etam en quatrième vitesse, car l’heure tourne, je connais ce magasin par coeur, et je dois retourner au bureau. J’ai toutefois pris le temps d’essayer un manteau mais j’hésites entre le gris et le noir ! Je reviendrai… je n’ai pas dit mon dernier mot

(Bonnes) Affaires à suivre !

 

Follow : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,